Démarches de sensibilisation

La sensibilisation au risque d'inondation est portée conjointement par les services de l'Etat et les collectivités. La principale démarche collective en région Bourgogne-Franche-Comté est la mission régionale pour la culture du risque

Retrouvez un panorama des actions de sensibilisation dans le rapport CEPRI dédié (décembre 2020)

L'information préventive

Cadre législatif

Introduite par la loi du 22 juillet 1987, l’information préventive sur les risques naturels comprend plusieurs volets qui relèvent de la compétence du Maire. Le dispositif a été complété et précisé par les lois « risques » du 30 juillet 2003 et « modernisation de la sécurité civile » du 13 août 2004 (cf. Art. L 125-2 Code de l’environnement).

L'action de l'Etat

Dossier Départemental des Risques Majeurs (DDRM)

A partir des éléments disponibles sur les risques naturels et technologiques (Plan de Prévention des Risques, Atlas des Zones Inondables, Plan Particulier d’Intervention…), le préfet établit le Dossier Départemental des Risques Majeurs (DDRM).

C’est un dossier d’information et de sensibilisation sur les risques majeurs naturels et technologiques du département à destination du grand public. Il comprend une carte de synthèse des risques du département et une série de carte par type de risque listant de manière les communes concernées par les différents types de risques (inondations, glissement de terrain, transport de matières dangereuses…). Il comporte également des informations sur la nature des risques, les conséquences prévisibles ainsi que les mesures de sauvegardes et de protection prévues pour en limiter les effets.

L'action des élus locaux

Elaboration du DICRIM

A partir des documents transmis par le Préfet, le maire réalise le Document d’Information communal sur les RIsques Majeurs (DICRIM) qui reprend les éléments de connaissance et les cartographies existantes qu’il complète en précisant les mesures prises au niveau communal dans le cadre de la prévention : consignes de sauvegarde pour le citoyen, plan de secours communal…

Le DICRIM est mis à la disposition des citoyens en mairie.

Repères de crue

Dans les zones exposées au risque d’inondations, le maire, avec l’assistance des services de l’État compétents, procède à l’inventaire des repères de crues existant sur le territoire communal et établit les repères correspondant aux crues historiques.

Affichage

Le maire doit arrêter les modalités d’affichage des risques et consignesà respecter en cas de danger ou d'alerte, conformément à l’article R.125-14 et à l’arrêté du 9 février 2005. Les affiches sont conformes aux modèles fournis en annexe de l’arrêté du 9 février 2005, qui a simplifié les modalités de cet affichage : pictogrammes, libellé des consignes, couleur, taille...en ramenant à une affiche quelque soit le nombre de risques identifiés.

L'affichage est à la charge du propriétaire ou des gestionnaires si le maire décide de l'imposer dans des bâtiments. Des dispositions particulières s'appliquent aux campings situés en zones à risques.

Un kit permettant de réaliser vos affiches communales est proposé par la DREAL Bretagne. L’ensemble des fichiers et pictogrammes nécessaires sont en téléchargement ci-dessous.

L’information du public

Dans les communes où un plan de prévention des risques naturels prévisibles a été prescrit ou approuvé, le maire doit informer par des réunions publiques ou tout autre moyen approprié ses administrés au moins une fois tous les deux ans sur les risques que connaît la commune et les mesures prises au niveau communal.

Une sensibisation adaptée à chaque public

Appel à projets "culture du risque inondation" - axe Rhone Saone

Ressources

  • De nombreuses fiches actions sur Risques-majeurs.info, guide des actions et des acteurs de la culture du Risque Majeur ;
  • Pedagorisk, site entièrement dédié à la sensibilisation des scolaires (primaire et secondaire). vous y trouverez un ensemble de sites et d’outils pédagogiques sélectionnés au plus près des programmes scolaires, dans le cadre de l’éducation aux risques majeurs et au développement durable.
  • Les actions de sensibilisation (ORISK, nouvelle page) portées dans le cadre du PAPI du Pays de Montbéliard
  • Journée technique du CEREMA "Culture du risque, le citoyen premier acteur de sa sécurité".  Vous trouverez en suivant ce lien (CEREMA, nouvelle page) le replay, les supports de présentation de la journée, ainsi que certains documents d'accompagnement.
    Ce webinaire présente de nombreuses démarches de prévention des risques vu sous l'angle de l'acculturation aux risques des citoyens selon le programme suivant
    • Aller plus loin que l’information préventive : Exemples de stratégies et d’outils locaux
    • Attirer les populations par le jeu et les nouvelles technologies
    • Cibler les jeunes générations
    • Changer de regard sur le risque à travers les arts
Informations de la publication

Publié le 22/05/2018

Dernière mise à jour le 16/08/2021